Karjalanpiirakat en français – récette des tartes caréliennes

Olenpas kerran hulluuksissani kääntänyt karjalanpiirakoiden ohjeen ranskaksi ja ajattelin nyt laittaa sen jakoon huomenna alkavan Ranskan-matkan kunniaksi. Ruokaohjeiden kääntäminen toisille kielille on jokseenkin työlästä hommaa, joten on täyttä turhuutta pantata vaivannäön tulosta pöytälaatikossaan. Ehkä jossain päin maailmaa on joku hassu ranskanpuhuja, joka tarvitsee karjalanpiirakoiden ohjetta. Qui sait?

Tartes caréliennes, prêtes-à-goûter !

Les tartes caréliennes sont des goûters salés finlandais, voici prêtes-à-goûter!

Karjalanpiirakat – tartes caréliennes, 30 unités

D’abord préparer le porridge de riz, la garniture des tartes. Cela peut se faire un jour avant.

50 g de beurre
2 dl de riz blanc rond
2,5 dl d’eau
1 litre de lait entier
2 cuill. à café de sel
(un oeuf)

Préparation: Faire cuillir l’eau dans une casserole, de préférence du teflon, ou autre tel où le porridge ne se colle pas. Ajouter le beurre et le riz et faire cuir à feu moyen jusqu’à ce que l’eau soit absorbée par le riz. Puis ajouter le lait et laisser à feu moyen jusqu’au moment où le lait commence à bouillir. Laisser mijoter à feu lent pendant une heure environ. Remuer bien de temps en temps. À la fin, rajouter le sel. Finalement, si l’on veut, rajouter l’oeuf qui donne une belle couleur.

Petite précaution: si le lendemain tu trouves que ton porridge refroidi au frigo est devenu trop sec, tu peux y rajouter du lait mais n’oublie surtout pas de faire bouillir le lait d’abord. Sinon, le lait et le porridge va bouillir au four et sortir des tartes!

La pâte:
3 dl d’eau
une cuill. à café pleine de sel
1,5 dl de farine de blé
4,5 dl de farine de seigle
farine de seigle, beurre et lait pour la préparation
le four à 300 C (eh oui!)

Mélanger l’eau, le sel et la farine de blé, remouer bien et fortement pendant un moment. Rajouter la farine de seigle et pétrir avec la main (propre!) jusqu’à ce que ca donne une pâte qui ne se colle plus dans le récipient.

Puis couper la pâte en deux morceaux pareils et garder l’autre dans un récipient bien couvert pour qu’il ne se sèche pas. Nettoyer bien une table, y repartir de la farine de seigle et de la moitié pâte avec les mains former un bâton comme un serpent gros d’un longeur de 20-25 cm environ. Puis couper ce ”serpent” en 15-20 morceaux dans la forme de petits palets (comme ceux d’hockey sur glace).

Sortir le rouleau, appelé ”pulikka” en finnois, de préférence de ce style. (Dans ce blog tu peux voir plus de photos qui t’aideront à comprendre la préparation). Si tu n’en trouves pas, essaie soit avec un rouleau ordinaire soit avec une bouteille vide de vin (moi j’en ai fait avec!). Un rouleau arrondi est plus pratique. Répands de la farine sur la table, prends un des palets et commence à le tourner en ronde avec ton rouleau/bouteille. Peu à peu le palet devient tout fin et ronde, presque comme une crêpe.

Poser le résultat sur une plaque à four et mettre du porridge au milieu sans exagérer en quantité. Puis suit la partie la plus difficile: doubler les bordes de la pâte sur le riz en laissant une petite espace où le riz se voit, puis tout doucement, à partir du milieu de la tarte, avec les doigts faire ”des plis” dans la pâte vers un point de la tarte et en suite vers l’autre. Ne pas monter les plis très hauts ou ils se brûleront au four. Cette étape peut sembler difficile au départ mais ca s’apprend…

Voici des tartes en préparation. Le porridge ne doit pas couvrir

Voici des tartes en préparation. Le porridge ne doit pas recouvrir toute la pâte avant de la fermer.

Rouler tous les palets et une fois remplie la plaque, la mettre au four préchauffé à 300 C, pendant dix minutes environ. En attendant faire fondre la beurre sur une poêle, rajouter du lait et mélanger à feu lent. Au moment de sortir les tartes, les immerger vite fait dans la beurre-lait, les tourner une fois et aussitôt les sortir. Mettre dans une récipient et les couvrir avec serviettes (pour qu’ils s’assouplissent).

Je serais ravie de savoir si quelqu’un trouve cette recette utile! J’ai fait la traduction pour une personne qui me le demandait et je la partage pour qu’il serve à d’autres. Donc svp faitez-la circuler, laissez vos commentaires et si vous trouvez des erreurs dans la traduction, n’hésitez pas de me les signaler.

-Anne, native de Carélie du Nord, la région des tartes caréliennes par excellence 😉

P.S. L’usage non-autorisé de cette traduction à des fins commerciales est interdit. Käännöstä ei saa hyödyntää kaupallisiin tarkoituksiin ilman lupaa.

Advertisements

3 comments

  1. Merci pour la recette! Lähetän reseptin Ranskaan Vannesiin ranskalaisille ystävilleni, joilla on ensi viikolla suomalainen illallinen.He ovat tehneet piirakoita meillä Suomessa, mutta resepti on hävinnyt.
    Terveisin
    Ulla Pohjois-Karjalasta

  2. Bonjour,

    Lors d’un séjour en Finlande, j’ai eu le plaisir de goûter à ces piirakoita que j’ai vraiment adoré ! Seulement, de retour en France, impossible de retrouver une recette correcte! Mais tu es ma sauveuse ! Merci énormément !!!!! Je suis vraiment ravie!!!!

    Marie-Liesse

Vastaa

Täytä tietosi alle tai klikkaa kuvaketta kirjautuaksesi sisään:

WordPress.com-logo

Olet kommentoimassa WordPress.com -tilin nimissä. Log Out / Muuta )

Twitter-kuva

Olet kommentoimassa Twitter -tilin nimissä. Log Out / Muuta )

Facebook-kuva

Olet kommentoimassa Facebook -tilin nimissä. Log Out / Muuta )

Google+ photo

Olet kommentoimassa Google+ -tilin nimissä. Log Out / Muuta )

Muodostetaan yhteyttä palveluun %s